Le rôle des fleurs dans l’Histoire3 min de lecture

hippie girl

Même si de nos jours les fleurs ont essentiellement une fonction décorative, certaines ont joué un rôle important dans l’Histoire avec un grand H. Symbole de mouvements, de révolutions ou d’événements sans précédent, nous avons décidé de vous conter quelques faits historiques où les fleurs ont joué un rôle symbolique.

La crise de la tulipe en Hollande

Crise de 2008, 1929…. Toute notre histoire immédiate est jalonnée de crises économiques terribles. Savez-vous que la première de notre histoire fût causée… par une fleur ? En l’occurrence la tulipe, aux Pays-Bas, au 17ème siècle. Les hollandais étaient si friands de cette fleur qu’au plus fort de la tulipomanie, en février 1637, des promesses de vente pour un bulbe se négociaient pour un montant égal à dix fois le salaire annuel d’un artisan spécialisé. En février 1637, le prix des contrats à terme de bulbes de tulipe s’effondre brutalement. La dégringolade des valeurs de cette fleur fût aussi violente que la chute de la bourse en 2008… De nombreuses faillites s’en suivront, créant ce qui est reconnu aujourd’hui comme la première bulle spéculative de l’histoire.

champ de tulipes roses

Flower Power

« If you’re going to San Francisco, be sure to wear flowers in your head » cette chanson de Scott McKenzie est sans doute l’hymne du mouvement hippie. Le pouvoir des fleurs est vite devenu le slogan de cette mouvance, développée aux Etats-Unis dans les années 60. 50 ans plus tard, nous avons du mal à discerner les effets de ce mouvement sur notre société d’aujourd’hui. La liberté individuelle, l’épanouissement comme but de vie sont parmi les valeurs actuelles acquises par le mouvement hippie. Comme quoi les fleurs sont un peu le symbole de notre mode de vie actuel.

READ  Les Guinness World Records avec des fleurs les plus incroyables

hippie flower hairSource

La Révolution des Œillets au Portugal

Cette révolution est le nom générique donné au renversement de la dictature du général Salazar au Portugal. Premièrement un coup d’État fût organisé par des militaires. Ce coup de force, soutenu par le peuple, provoque une révolution qui va durer deux ans et changer les structures de la nation, à la fois politiquement, économiquement, socialement et culturellement. La Révolution des Œillets offre la particularité de voir des militaires abattre un régime sans pour autant instaurer un régime autoritaire. Ils furent en effet porteurs d’un projet démocratique : mise en place d’un gouvernement civil, organisation d’élections libres et décolonisation.

soldats portugais revolution des oeilletsSource

Les meilleures ventes de fleurs

La dynastie des Plantagenêts

L’empire Plantagenêt s’étendait au 11ème et 13ème siècle des confins anglo-écossais aux Pyrénées et de l’Irlande au Limousin. Ces territoires furent regroupés sous la coupe de Geoffroi d’Anjou. Et bien ce nom d’empire vient d’une fleur : le genêt. Geoffroi d’Anjou en avait orné son casque pour un pèlerinage en Terre Sainte. Cela lui valut le surnom de Prince Plantagenêt. Ainsi commença la dynastie.

dynastie

Napoléon et les violettes

Durant l’exil de Napoléon 1er à l’île d’Elbe, en 1814, soit une année avant son abdication, les Bonapartistes choisirent, comme emblème, la violette à cause du dernier message de Napoléon à ses fidèles après la Capitulation de Paris. Il leur disait qu’il reviendrait avec les violettes. Ils surnommèrent donc Napoléon “Caporal Violette“, du nom de cette petite fleur qui revient avec le printemps. Le gouvernement français combattit, par décret et autrement, jusqu’en 1874 toute reproduction de la violette parce que cette fleur était le symbole des Bonapartistes.

READ  Connaissez-vous le poinsettia ?

violettes

Source

Voilà, relatés ces quelques soubresauts de l’histoire aux noms de fleurs ! Quels sont ceux qui vous ont le plus marqué ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •