A la découverte des jardins du Château de Versailles !3 min de lecture

chateau de versailles

Notre pays est associé à l’art de vivre, la beauté, l’amour ou encore à la gastronomie. Des savoir-faire français répandus à travers le monde. L’un d’entre eux est visité chaque année par presque 6 millions de personnes, nous avons nommé le Château de Versailles bien sûr ! Mais ce qui nous intéresse un peu plus se sont notamment ses fabuleux jardins ! L’auteur de ces merveilles : André Le Nôtre, jardinier attitré de Louis XIV, le roi soleil, véritable génie intemporel et universel des jardins.

Le Château de Versailles, résidence de Louis XIV

Louis XIV, considéré encore aujourd’hui comme l’un des plus grands Rois de France. Il a certainement fait de la France la plus grande puissance de l’époque. De plus, il fut l’initiateur de l’agrandissement du château de Versailles et de l’installation du pouvoir dans ce lieu mythique. Il voulait que cet édifice soit l’incarnation de la beauté et recruta à ce titre les meilleurs artisans, dont André Le Nôtre pour s’occuper des jardins.

En 1662, après la disgrâce de son ministre Nicolas Fouquet, le roi soleil accapara son équipe de jardiniers, dont faisait partie Le Nôtre, pour commencer le travail d’embellissement du château de Versailles. Des bosquets et des parterres existants furent agrandis et des nouveaux furent créés. Les créations les plus importantes furent l’Orangerie et la Grotte de Téthys.

Les meilleures ventes de fleurs

versailles-880359_1280

L’influence d’André Lenôtre

En 1664, les jardins évoluèrent au point que Louis XIV les inaugura avec une fête galante dite Les Plaisirs de l’Isle Enchantée. Les invités se régalèrent des divertissements fabuleux dans les jardins une semaine durant. En raison de cette fête, et en particulier le manque de logements pour les invités (la plupart des invités furent obligés de dormir dans leurs carrosses), Louis se rendit compte des imperfections de Versailles et commença de nouveau à agrandir le château et les jardins.

READ  7 idées pour créer un jardin d'intérieur

Ainsi, de 1665 à 1678, il y eut une fureur d’activité dans les jardins, surtout en ce qui concerne les fontaines et les nouveaux bosquets. A cette époque la symbolique d’Apollon et du soleil s’exploitèrent consciemment et systématiquement comme métaphores pour Louis XIV. Un des plus remarquables aspects des jardins du deuxième agrandissement était le foisonnement des bosquets. Agrandissant le dispositif établi lors de la première campagne d’agrandissement, Le Nôtre ajouta ou agrandit pas moins de dix bosquets. Ce qui saute encore aux yeux aujourd’hui est la taille parfaite de ces bosquets, qui fera la renommée du jardinier. Outre l’agrandissement des bosquets existants et la construction de nouveaux, deux projets de plus précisèrent cette époque : le bassin des Sapines et la Pièce d’Eau des Suisses.

versailles-94586_1280

Le Nôtre est anobli par Louis XIV en 1675 : il reçoit, à cette occasion, l’ordre de Saint-Michel suivi, en 1681, de l’ordre de Saint-Lazare. En 1693, André Le Nôtre se retire dans sa maison près du pavillon de Marsan dans le palais des Tuileries, auprès de son épouse et de ses nièces et neveux qu’il a adoptés après la mort de ses trois enfants. Il y meurt le 15 septembre 1700 à l’âge de 87 ans.

Avez-vous aimé en savoir plus sur André Lenôtre et le Château de Versailles ? Avez-vous déjà eu l’occasion de les visiter ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •